21 septembre 2006

arte tv armée révolutionnaire du Christ


Ce 19 septembre 2006 Arte a diffusé des documentaires sur les évangéliques. C'est normal qu'une chaine culturelle parle de religion, les cultes et la culture sont liées. C'est aussi normal d'avoir un esprit critique, c'est justement notre culture. On nous apprend à l'école de remettre en cause les choses, d'analyser, d'avoir sa propre opinion.

Ce qui m'a frappé dans ce reportage c'est le commentaire qui semblait décalé par rapport aux images. Très bon reportages ! Mais un commentaire pas neutre qui amène à penser le téléspectateur comme si il ne pouvait pas avoir sa propre opinion. De plus si le commentaire était généralement contre et ne manquait pas une occasion pour ajouter un adjectif négatif, il manquait un équilibre est des commentaires pour.

Un journaliste devrait être neutre et donner la parole aux pour et aux contre et ne pas donner son opinion.

L'article du site de arte-tv.com donne déjà une idée.

Jeunesse souriante, musique branchée, sites Internet? Des techniques de propagande modernes qui promeuvent une redoutable vision du monde.

Fondée en 1997 à Oslo, la "Jesus Revolution Army" investit la culture des jeunes pour propager les idées les plus conservatrices des églises évangéliques. Les "missionnaires", formés dans d'étranges écoles, interviennent chaque année dans quatre cents villes réparties dans vingt-cinq pays pour évangéliser les foules. Le mouvement aurait douze mille adeptes en Europe et toucherait chaque année cent mille jeunes de 13 à 28 ans.

Derrière les aspects enjoués de la propagande se cachent une discipline de fer et des méthodes militaires pour les soldats du Christ : de 6 heures du matin à 10 heures du soir, réveil au son du clairon, port de l?uniforme, lecture des textes sacrés et interdiction de flirter. L'exégèse littérale dela Bible doit apprendre à lutter contre le mal sous toutes ses formes : la drogue, l?avortementou l?émancipation de la femme. Visite guidée, à travers le parcours de trois jeunes embrigadés.

je note : "
redoutable vision du monde., propager les idées les plus conservatrices, d?étranges écoles, discipline de fer, interdiction de flirter, trois jeunes embrigadés." Voila rien que dans ce petite texte, j'ai relevé 6 expressions exagérés et négatives. A regarder le reportage, je n'avais pas l'impression de voir des jeunes embrigadés mais au contraire heureux de participer à quelque chose de grand.

- La discipline : c'est normal. Le terme chrétien ne veut il pas dire disciple ? Quand à dire discipline de fer , c'est pas juste !
- Redoutable : Pourquoi utiliser cet adjectif ? Ces jeunes annoncaient une bonne nouvelle comme Jésus avait ordonné de la faire, comme des chrétiens devrait le faire, pourquoi en avoir peur ? Il n'y a pas obligation de croire, on est libre ! Rien ne se fait pas la force !
- Interdiction de flirter : c'est normal ! Dans une communauté, cela ne me choque pas.

Bref, à regarder ce reportage, j'aurais pu voir des jeunes d'une autre organisation comme "opération mobilisation" ( qu'on qualifie aussi de militariste parfois ) ou " jeunesse en mission " ( moins strict peut être ).

Bref, la seul chose qui m'a choqué est le nom de l'organisation mais après tout pourquoi pas. A partir du moment qu'on comprend que l'armée n'est pas une vraie armée physique mais une armée spirituelle. Le combat est un combat spirituel ( Ephésien 6 ). Il y a bien une église évangélique qui se nomme Armée du Salut !

Pour voir ou revoir des extraits sur le site de arte :
http://www.arte.tv/fr/search__results/1321276.html

Site de jesus révolution army
http://france.jesusrevolution.org/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire